Conserver son e-liquide maison dans un flacon en plastique ou en verre ?

Une fois que vous avez réussi à créer votre e-liquide parfait, il faudra à présent penser à sa conservation. Pour cela, il est nécessaire de connaître les facteurs qui pourraient contribuer à l’altération du e-liquide DIY. De même, quel type de flacon serait idéal pour conserver son e-liquide. Voici quelques réponses à ces différentes interrogations.

Quelles sont les conditions idéales pour bien conserver son e-liquide maison ?

La bonne tenue du e-liquide DIY sur la durée nécessite le respect de certaines conditions. Découvrez les recommandations à suivre pour profiter longtemps de votre e-liquide maison.

Choisir un lieu frais pour ranger son e-liquide

Tout vapoteur devrait savoir que la chaleur est le premier élément qui pourrait abîmer un e-liquide maison. En effet, les fortes températures peuvent influer sur la structure moléculaire de certains composants de l’e-liquide maison. Quoique la chaleur soit utile au steeping et à la maturation de l’arôme, elle nuit gravement à la conservation du e-liquide.

L’idéal serait donc de ranger votre e-liquide maison dans un lieu frais et sec. Outre la chaleur, l’humidité est un facteur qui pourrait nuire à l’e-liquide. Vous pouvez par exemple stocker les flacons d’e-liquide dans un placard ou toute pièce à une température de 20 ° C.

Certains vapoteurs préconisent la conservation du e-liquide dans un réfrigérateur ou un congélateur. Rassurez-vous, cela ne conduira pas à la congélation du produit.

Protéger l’e-liquide des rayons solaires

Le deuxième ennemi de votre e-liquide maison est la lumière solaire. Certains composants de l’e-liquide DIY sont sensibles aux rayons du soleil. La nicotine par exemple est un composant très sensible aux rayons UV. Celle-ci brunit lors de sa décomposition.

Il est important que la nicotine reste dans son état optimal pour continuer à faire effet lorsque vous vapotez. Les rayons du soleil peuvent également entraîner l’oxydation du propylène glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG) contenue dans la base.

Éviter tout contact entre l’e-liquide avec l’air

Le troisième facteur d’altération du e-liquide est le contact avec l’air ambiant. En effet, l’oxygène contenu dans l’air provoquerait l’oxydation des composants de votre e-liquide DIY. Il est recommandé de remplir suffisamment le flacon d’e-liquide pour réduire la quantité d’air qui pourrait s’y accumuler. Aussi, prenez soin de choisir un flacon qui se ferme de façon hermétique après chaque utilisation.

Dans quel type de flacon conserver son e-liquide ?

Le choix du bon flacon influe considérablement sur la conservation de votre e-liquide maison.

Les avantages du plastique pour l’e-liquide

Un flacon en plastique n’a aucune chance de se briser en cas de chute. Il existe par exemple des flacons compte-goutte en plastique parfaits pour la conservation de l’e-liquide dans un congélateur. Ils facilitent également le versement de l’e-liquide dans le réservoir de l’e-cigarette. De plus, un flacon en plastique permettrait de transporter plus aisément votre e-liquide maison.

Les avantages du verre pour son e-liquide maison

Le verre est un matériau qui a l’avantage de protéger naturellement les e-liquides DIY des rayons ultra-violets. Par ailleurs, les flacons en verre sont plus recommandés pour une conservation à très long-terme de votre e-liquide maison. Ces contenants en verre peuvent également être rangés dans un réfrigérateur. Il existe également des flacons en verre avec un compte-goutte, idéals pour la fabrication du e-liquide DIY. En revanche, le verre est moins indiqué pour le transport du produit, compte tenu de sa fragilité.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *