Quel est le composant de cigarette électronique qui a la plus grande durée de vie ?

ecig

Les composants de cigarette électronique ont des durées de vies différentes dépendant en grande partie de leur utilisation et entretien. Une utilisation plus fréquente peut réduire cette durée. Opter pour un matériel de qualité vous assure par contre des durées plus longues.

Quels sont les composants d’une cigarette électronique ?

Pour déterminer combien de temps durent les composants d’une cigarette électronique, il faut au préalable comprendre comment ils fonctionnent. L’e-cigarette a obligatoirement besoin de trois éléments pour créer de la vapeur :

  • Une batterie : pour envoyer du courant électrique vers la résistance ;
  • Un clearomiseur : pour contenir un e-liquide, une résistance et un drip tip ;
  • Un flacon d’e-liquide : qui renferme du propylène glycol et de la glycérine végétale, deux ingrédients importants pour créer de la vapeur.

Ce sont ces trois éléments mis ensemble, qui créent la vaporette que l’utilisateur tient entre les mains. Autrement, il ne sera pas possible d’aspirer quoi que ce soit et encore moins de la vapeur. Chaque partie est interchangeable, mais pas en ce qui concerne les e-cigs monoblocs comme certains sticks ou les pods. Pour qu’une e-cigarette arrête de fonctionner, il faut que sa batterie, sa résistance ou son e-liquide soit à sec ou mort.

Quelle est la durée de vie des éléments d’une e-cig ?

Une batterie en général a une durée de vie de 9 mois à 1 an. Cependant, cette période dépend majoritairement de la qualité de la box et de son entretien. Optez pour les marques reconnues de cigarette électronique, mais aussi pour un matériel de charge approprié pour prolonger la durée de vie de votre batterie. Pour déterminer quelle autonomie est nécessaire pour une vapote, il faut se référer à la consommation de tabac habituelle. Il est estimé que :

  • Un petit fumeur (de moins 8 clopes/jour) a besoin de 2 100 mAh maximum ;
  • Un fumeur régulier (moins de 15 clopes/jour) a besoin en moyenne de 2 600 mAh ;
  • Un grand fumeur (plus de 15 clopes/jour) a besoin d’au moins 4 000 mAh.

Lorsque la vapeur devient moins dense et la vapoteuse semble fonctionner au ralenti, il est temps de sortir votre câble USB et votre adaptateur secteur pour effectuer le rechargement de l’e-cigarette. La résistance est la partie à remplacer le plus souvent dans une cigarette électronique. Elle dure généralement entre 15 et 20 jours, mais cette dernière peut être moindre selon la manière de vapoter et le type d’e-liquide utilisé.

Si la vapeur devient moins dense et les arômes moins perceptibles avec un goût de brûlé lors de l’inhalation (dry hit), c’est que le moment est venu de remplacer l’atomiseur. Le liquide d’une cigarette électronique dure relativement longtemps dans le réservoir suivant la consommation du vapoteur. La façon de vaper influence également le stock d’e-liquide contenu dans le clearomiseur.

  • Un petit fumeur peut vapoter 30 ml/mois d’e-liquide ;
  • Un fumeur moyen vapote 90 ml/mois d’e-liquide ;
  • Un grand fumeur peut consommer 150 ml/mois d’e-liquide.

Pour ne pas manquer d’e-liquide et faire durer longtemps son vapotage, il est indispensable de choisir un réservoir pyrex adapté. Il en découle donc que la batterie dure plus longtemps. La résistance et le liquide sont à renouveler périodiquement. Selon le type de fumeur et le modèle de la cigarette électronique, de sensibles différences peuvent se remarquer.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *